Avocat permis de conduire 10 conseils gratuit

Chaque permis de conduire est unique. Le capital points de chacun de nos adhérents est donc examiné au cas par cas. Il est donc plus prudent de prendre contact avec nous si vous souhaitez une étude personnalisée. Cependant voici quelques conseils gratuits qui seront utiles aux conducteurs dont le permis de conduire n’est pas encore protégé par notre Association.

 

-         Conseil n° 1 : Tenez-vous informé de votre solde de points

Connaitre son solde de points pour le conserver parait être une évidence et pourtant … C’est sans doute le meilleur conseil que peuvent vous donner les avocats permis de conduire car la quasi-totalité des personnes se retrouvant avec un permis sans points ne pensait pas en arriver là …

Pour connaitre son solde de points, le moyen le plus sûr est de demander à la Préfecture de vous délivrer un relevé d’information intégral. Ce document récapitulant l’ensemble des évènements affectant votre permis de conduire (suspension , annulation de permis , perte de points, restitution de points, stage de récupération de points , …) peut vous être délivré en main propre ou par courrier. Il comporte également un code confidentiel vous permettant de consulter votre solde de points sur internet.

 

-         Conseil n°2 : Attention aux mauvais calculs !

La plupart des conducteurs subissant une annulation de permis de conduire ont commis deux erreurs :

  • Minimiser le nombre de points perdus pour chaque infraction : pour rappel le franchissement d’une ligne blanche tout comme l’usage d’un téléphone et le non port de la ceinture de sécurité entrainent chacun un retrait de 3 points.
  • Idéaliser la récupération automatique des points : les cas de reconstitution après 2 ans sans infractions sont rarissimes, le délai applicable étant majoritairement de 3 ans.

Parce que chaque permis de conduire est unique comme chacun de nos adhérents, pour faire le point sur votre situation, le plus simple est de nous contacter.

 

-         Conseil n°3 : N’entamez pas de démarche seul si vous n’êtes pas familier du droit routier

La gestion du capital points est essentielle pour tous les conducteurs qui souhaitent conserver leur permis de conduire. A réception d’un avis de contravention , et étant conscients du danger pour leur permis, certains conducteurs entament une démarche de contestation.

Mais le droit routier est une matière complexe dont seuls les professionnels maitrisent toutes les spécificités.

Malheureusement une contestation mal engagée anéantira les chances de sauvegarde de votre capital points. Avant de prendre la décision d’enclencher une procédure de contestation , mesurez les risques en cas d’échec. Si celui-ci peut vous faire perdre des points, voire vos derniers points, faites appel à des professionnels et avocats du permis de conduire .

 

-         Conseil n°4 : Ne reconnaissez pas l’infraction

Vous avez été verbalisé par des agents assermentés qui vous incitent à reconnaitre l’infraction ? A réception de l’avis de contravention, vous disposerez d’un délai pour contester ou reconnaitre l’infraction. Si vous avez l’intention d’entamer des démarches de contestation, la reconnaissance de l’infraction auprès des agents vous décrédibilisera dans vos recours.

 

-         Conseil n°5 : Ne signez pas  le procès-verbal

Pour ne pas compromettre une éventuelle contestation d’avis de contravention , mieux vaut ne pas signer le procès-verbal . La plupart des PV sont aujourd’hui dressés sur tablettes tactiles. De nombreux automobilistes interpellés se plaignent de ne pas avoir réussi à lire ce qu’ils signaient. Afin d’éviter les mauvaises surprises à réception de l’avis de contravention et de se voir opposer cette signature par le tribunal, ne pas signer reste le plus sage.

 

-         Conseil n°6 : Ne payez pas sans mesurer les conséquences en termes de points

Par crainte de recevoir une amende forfaitaire majorée, nombre de conducteurs sont tentés de payer une amende minorée rapidement. Attention, vous devez savoir que le paiement de l’amende vaut reconnaissance de l’infraction et entraine le retrait de points encouru

 

-         Conseil n°7 : Permis probatoire : vous avez 6 points seulement !

Ce sont les permis de conduire les plus en danger .

Pourquoi ?

  • Ils ne sont initialement dotés que de six points
  • En cas de perte de points, le capital sera bloqué durant 3 ans
  • Les règles applicables sont plus strictes. Exemple : vitesse limitée à 80km/h au lieu de 90km/h
  • Alcool , conduite sous l’emprise de stupéfiants ou grand excès de vitesse , être condamné ou payer l’amende c’est voir son permis de conduire annulé pour solde de points nul

 

-         Conseil n°8 : PV de société : le permis du gérant peut être impacté

En cas d’ excès de vitesse avec un véhicule de société , la plupart des gérants décident de ne pas dénoncer le conducteur et lui demandent de payer l’amende.

Si dans la majorité des cas les points ne sont pas retirés au gérant, cela n’est pas pour autant exclu. Le risque est alors de ne pas pouvoir revenir en arrière car tel qu’indiqué sur les avis de contravention « le paiement entraine reconnaissance de l’infraction et le retrait de points »

La seule solution est d’agir en préventif en contestant l’infraction dès réception de l’avis de contravention.

 

-         Conseil n°9 : Ne faites pas confiance aux rumeurs

  • « Les permis de conduire obtenus avant 1992 sont éternels »
  • « Si on ne paye pas l’amende les points ne sont pas retirés »

Et bien d’autres légendes faussement astucieuses nous sont souvent rapportées par des personnes se retrouvant avec un permis sans points …

Celles-ci sont bien entendu fausses mais surtout dangereuses pour ceux qui leur font confiance !

 

-         Conseil n°10 : Protégez votre permis de conduire

Bien que les retraits de points et les 48SI solde invalide soient souvent contestables , il est préférable d’agir en préventif pour protéger son permis de conduire .

Adhérer à Défense Permis c’est confier la protection de son précieux permis de conduire à la plus ancienne des associations de défense des conducteurs, qui sauvegarde chaque année des milliers de points.

Related Articles