Récupération permis de conduire après suspension

De nos jours, parvenir à conserver l’intégralité des points de son permis de conduire relève de plus en plus de l’utopie. Les radars et les contrôles routiers se multiplient, et les sanctions se durcissent inexorablement. Votre permis de conduire a été suspendu suite à une infraction au Code de la route ou à un délit routier, il va falloir vous intéresser à larécupération de votre permis de conduire après sa suspension. L’aide d’un avocat spécialisé en droit routier va alors prendre tout son sens pour vous. 

La récupération de votre permis de conduire après sa suspension ne sera pas chose aisée si vous ne vous faites pas assister d’un avocat spécialisé en droit routier. La suspension du permis de conduire est une sanction pouvant être décidée à titre provisoire par le préfet en cas d’infraction grave au Code de la route, ou par un juge à titre de condamnation. Elle sanctionne une infraction au Code de la route ou au Code pénal, et peut parfois être précédée d’une suspension administrative. La suspension du permis de conduire est définie pour une période donnée, et une fois l’échéance arrivée, vous devrez vous présenter à la préfecture ou à la sous-préfecture avec la notification du permis de conduire, pour la suspension administrative, à l’autorité mentionnée sur l’imprimé référence 7 qui vous a été remis lorsque votre permis vous a été restitué, pour la suspension judiciaire. Le tribunal peut prononcer une peine de suspension de votre permis de conduire à titre de peine principale, ou complémentaire si une amende s’y adjoint. Il vous faut savoir que la durée maximale d’une suspension judiciaire est de 3 ans, et peut aller jusqu’à 5 ans en cas d’homicide ou de blessures involontaires. Ce n’est pas rien. 

Pour la récupération de votre permis de conduire après sa suspension, notre association de défense des automobilistes peut vous assister et vous défendre. L’un de nos partenaires avocats spécialisé en droit routier et en permis de conduire étudiera de manière approfondie votre dossier, et cherchera à déceler tout vice de procédure permettant d’espérer une relaxe. Si toutefois ce ne pouvait pas être possible, il mettrait alors toutes ses capacités professionnelles en œuvre afin de vous permettre la limitation maximale de la durée de la suspension de votre permis de conduire, en se référant principalement sur tous les éléments professionnels et personnels notifiés dans votre dossier. 

Défense Permis a pour volonté que tout automobiliste puisse se faire aider et se défendre au mieux.

Related Articles