Retrait de points

Depuis 1992, tous les permis de conduire français sont dotés d’un solde de points.

Qu’il s’agisse d’un permis obtenu en 1950 ou en 2000, votre permis de conduire est affecté d’un nombre de points déterminé.

Dans la majorité des cas, quand vous êtes verbalisé pour une infraction au Code de la Route, un certain nombre de points est retiré sur votre permis de conduire.

Si le non-respect des règles prescrites par le Code de la Route implique dans tous les cas une peine d’amende, le retrait de points est appliqué à une liste d’infractions précise.

Suivant l’infraction commise, vous pouvez subir un retrait de un à 6 points. Ce total pourra même être dépassé si plusieurs infractions ont été relevées au même moment.

Dans ce contexte, il est délicat de conserver tous les points de son permis de conduire. Il est même très facile de voir son capital points chuter à zéro.

Si votre solde de points est nul, la procédure pour sauver son permis est bien plus lourde et plus coûteuse, c’est la raison pour laquelle être accompagné en préventif dans la contestation de votre infraction avant qu’intervienne un retrait de points est la solution la mieux adaptée sur le long terme pour conserver le permis de conduire.

Nos juristes spécialisés permis de conduire sauront vous guider pour conserver votre permis de conduire. Contactez-nous au 04 77 25 02 08 si vous souhaitez un accompagnement sur la contestation d’un retrait de points.

Related Articles